Quel consuel choisir ?

29
Partager :

Vous venez de finaliser votre installation électrique, il faut prouver que vous avez tout fait dans les normes. Pour cette raison, vous devriez choisir votre consuel en fonction de votre situation. Ici, vous aurez ce qu’il faut pour choisir le bon consuel.

Le consuel jaune

Pour information, il faut choisir le consuel depuis la demande. Vous pourrez réaliser celle-ci en ligne ou en agence. L’important est de respecter le processus et de remplir le formulaire cerfa convenablement. Vous devez surtout tenir compte de votre contexte. Chaque consuel ayant été conçu pour des installations précises, si vous vous trompez, vous reprendrez tout le processus. Il vaut mieux éviter d’en passer par là.

A découvrir également : Quand les cabinets d’avocats s’intéressent aux start-ups

Le consuel jaune est un consuel qui est adapté à toutes les installations à usage domestique. C’est la première couleur de consuel à laquelle vous pourriez prétendre. Cela veut dire que si l’on vous délivre cette attestation de conformité, c’est pour valider votre installation à la maison, chez vous. Vous êtes donc tenu de remplir ce formulaire cerfa seulement.

Cela peut aussi prendre en compte les piscines, les éclairages extérieurs pour votre jardin par exemple. Même votre garage et votre abri de jardin sont pris en compte.

A lire également : Qu’est-ce qui différencie le futsal du football ?

Le consuel vert

Ce consuel ne convient qu’aux espaces professionnels. C‘est dire que les locaux d’une entreprise sont les premières cibles de ce type de consuel. Il est donc important de vérifier s’il s’agit d’une installation électrique professionnelle pour l’entreprise ou d’une installation électrique pour un usage domestique.

Dans la pratique, les locaux d’une entreprise ont des exigences qui ne sont pas semblables en tous points aux exigences d’une résidence. Il faut tout de même préciser que dans le contexte, ce type de consuel peut convenir à des maisons qui ont des espaces communs. Ce sont par exemple, les couloirs que tout le monde emploie. Si vous avez entre autres des dispositifs d’éclairage pour des espaces communautaires par exemple, cela compte pour ce type de consuel. Tant qu’il s’agit d’une installation extérieure non-privée, ce consuel est vôtre.

Le consuel bleu

Ce consuel s’applique à toutes les installations qui produisent de l’électricité. C’est dire que dans l’espace l’on a fait une installation qui permettrait d’obtenir une source d’alimentation viable. La plupart du temps, c’est dans le domaine de l’énergie renouvelable. L’on pense notamment à l’éolienne, à l’hydroélectricité…

Dans ce cas précis, il faudra que l’on n’ait pas sur place une batterie pour stocker l’énergie produite. C’est seulement à cette condition que l’on est obligé de se tourner vers ce consuel. Dans le cas contraire, c’est le consuel suivant qu’il faudra prendre.

Le consuel violet

Inséré récemment dans la vague des consuels, le consuel violet est aussi adapté à des installations de production d’énergie électrique. En l’occurrence, l’on fait cas des installations de production disposant d’un champ de stockage. Cela veut dire entre autres qu’il y a une batterie sur les lieux.

Il est à noter que pour les installations de recharge de véhicule électrique, il y a des dispositifs précis avec des exigences définies. C’est pour ces cas que l’on a instauré le consuel IVRE.

Partager :