Comment laver sa couette efficacement à la machine : astuces simples à connaître !

383
Partager :
grayscale photography of crumpled blankets on sofa

Tout comme pour vos draps ou vos serviettes, une couette doit être régulièrement lavée pour une hygiène de nuit impeccable sur votre lit. Si les draps doivent être lavés en moyenne tous les 15 jours, pour la couette c’est un peu différent, elle doit être lavée en moyenne une fois par an. Ce seul lavage de l’année doit donc être efficace afin de procurer à votre couette tout le nettoyage dont elle a besoin. Voici comment laver sa couette efficacement à la machine !

Pensez à vérifier la capacité de votre machine à laver avant le lavage de votre couette ! 

Avant de commencer le processus de nettoyage de votre couette, il est essentiel de vérifier si votre machine à laver est suffisamment grande pour pouvoir laver correctement  votre couette. Les couettes peuvent varier en fonction de leur taille et certaines machines que l’on peut avoir chez soi, peuvent ne pas être adaptées aux couettes volumineuses (ex : couette d’hiver ou couette deux places). Si la taille de votre machine n’est pas adaptée, il y a un risque que le lavage ne soit pas bien réalisé. En cas de doute, vous pouvez utiliser une laverie automatique équipée de machines conçues pour des charges plus importantes.

A lire en complément : Tout savoir sur l'assurance habitation étudiant MGEN

Apporter une importance particulière pour la préparation d’avant lavage

Avant de placer votre couette dans la machine, examinez-la attentivement pour détecter d’éventuelles tâches. Traitez les taches qui risquent d’être tenaces en utilisant un détachant approprié en suivant les instructions fournies. Cette étape de préparation est cruciale pour garantir que les taches seront correctement traitées pendant le lavage.

Retirer les autres éléments de votre couette avant le lavage 

Si votre couette comporte une housse amovible, retirez-la avant de la laver. Le fait de séparer la housse de la couette permet un nettoyage plus approfondi et efficace. Certaines housses peuvent nécessiter des instructions spécifiques de lavage, alors consultez les recommandations du fabricant si nécessaire.

A lire également : Aménagement d'espace : tout savoir sur l'installation de cloisons amovibles à Marseille

Sélectionner le bon programme en fonction de votre couette (synthétique, naturel, plume…)

Consultez attentivement l’étiquette de votre couette pour connaître les instructions spécifiques du fabricant concernant le lavage en machine et le garnissage de votre couette. Les différentes matières (synthétiques, naturelles, en plumes) peuvent nécessiter des réglages différents en termes de température, de cycle de lavage et d’essorage. Suivez bien ces recommandations pour éviter d’endommager votre couette pendant le lavage.

Choisir et utiliser un bon détergent et une bonne lessive pour votre couette

Sélectionnez un détergent doux et spécialement formulé pour les textiles délicats. Les couettes peuvent être fabriquées à partir de matériaux sensibles, il est donc important d’éviter les détergents trop agressifs ou ceux contenant des agents blanchissants. Utilisez la quantité de détergents recommandés pour assurer un nettoyage en profondeur tout en préservant la qualité de la couette. Il en est de même pour la lessive, pensez à utiliser une lessive sans parfum et sans produit chimique avec beaucoup d’eau pour ne pas abîmer votre couette.

white cat sleeps under white comforter

Le séchage et le rangement après le lavage de votre couette : les étapes indispensables pour une couette propre

Après le lavage, le séchage correct de la couette est essentiel pour ne pas avoir une accumulation d’eau sale. Si possible, utilisez un sèche-linge à tambour et à basse température pour sécher votre couette afin de retirer toute l’eau. Assurez-vous qu’elle est complètement sèche avant de la ranger ou de l’utiliser de nouveau. Cela évitera la formation de moisissures ou d’odeurs désagréables dû à de l’eau. Une fois sèche, pliez soigneusement votre couette. Rangez-la dans un endroit sec et aéré, de préférence dans un sac de rangement en tissu respirant, pour qu’elle reste propre et fraîche jusqu’à sa prochaine utilisation.

Partager :