Comment éviter que bébé se coince dans les barreaux ?

16
Partager :

Les lits à barreaux sont les sommiers de prédilection des bébés. Cependant, lorsque vous avez un enfant gigoteur, ce dernier peut se coincer un membre dans les barreaux. N’étant pas en mesure de retirer le membre coincé par eux-mêmes, les enfants subissent des hématomes ou se retrouvent avec un membre déboité à force de le tirer. Pour cela, vous pouvez faire usage de quelques astuces. Découvrez donc comment éviter que votre bébé se coince dans les barreaux.

Utilisez la barrière à sucette

La barrière à sucette est une invention française représentant une véritable alternative pour le tour de lit. Ce dernier étant de plus en plus décrié, les parents ne prennent plus le risque de l’installer. Il serait à la base de l’étouffement par accident de certains enfants.

A lire également : Comment passer d’un lit à barreaux au grand lit ?

Par contre, la barrière à sucette est plus pratique. Facile à installer, elle remplace le tour de lit. En effet, la barrière à sucette évitera à votre enfant de se coincer un membre dans les barreaux. Contrairement au tour de lui, elle permet une circulation optimale de l’air et permet à l’enfant de voir et donc de mieux appréhender son environnement.

Utilisez une gigoteuse

Même si cette solution ne semble pas envisageable tout au long de la journée, elle permettra de sécuriser l’enfant quand vous ne serez pas avec lui. En effet, il existe de nombreux modèles de gigoteuses qui offriront un confort optimal à votre enfant.

A découvrir également : Quitter Marseille, mais pourquoi ?

En votre absence, la gigoteuse sécurise votre enfant en entravant ses pieds. Il n’y a donc pas de risque que ce dernier se retrouve avec les pieds pris au piège dans les barreaux. Certains modèles disposent d’une ouverture pour les bras. Cela lui permet de se retourner au besoin. Toutefois, les gigoteuses vont réduire au maximum ses mouvements.

Utilisez un matelas ferme

Outre, la gigoteuse et la barrière à sucette, un matelas bien ferme pourra sécuriser votre enfant. En effet, un lit à barreaux doit être équipé avec un matelas ferme et à ses dimensions. Cela évite à l’enfant de s’enfoncer.

Le matelas ferme permettra de bloquer les espaces entre le matelas et les parois du lit. Cela évite les situations dans lesquelles l’enfant se retrouvera avec un membre piégé. Dans certains cas, vous pourrez utiliser un matelas réglable. Ainsi, quand votre bébé prendra de l’âge, vous n’aurez qu’à abaisser la hauteur du matelas pour son plus grand confort.

Utilisez un cocon

Le cocon peut déjà être utilisé à partir du 6e mois de l’enfant. C’est une alternative aux accessoires que vous devrez attacher au niveau des barreaux. Le cocon peut entraver les mouvements du bébé. Cependant, c’est un bon choix lorsqu’on sait qu’il est mis pour la sécurité du bébé.

Dans un premier temps, l’enfant ne risque pas de sortir de son cocon. De ce fait, il n’y a pas de risque qu’il se coince dans les barreaux. Mieux, il ne se cognera pas non plus la tête contre les barreaux. Il profitera bien entendu d’une bonne circulation de l’air. Les modèles évolués n’entravent pas sa vision. Il peut donc voir autour de lui. C’est important pour se familiariser avec son environnement.

Par ailleurs, au moment de votre choix, il ne sera pas question de choisir un matériel d’entrée de gamme. Faites le choix d’un modèle qui permet à votre enfant de mieux se sentir. Vous pourrez donc vous servir des comparateurs en ligne pour choisir le meilleur modèle.

Vous savez désormais comment éviter que votre bébé se coince dans les barreaux.

Partager :