Comment consommer du CBD sans risque de dépendance ?

24
Partager :
CBD

Face à la popularisation grandissante du cannabidiol depuis quelques années en Europe et en France notamment, il est tout à fait normal de s’interroger sur sa potentielle nature addictive sur les consommateurs. En effet, le CBD est issu du cannabis sativa, plante dont une autre des principales molécules, le THC, peut rendre psychologiquement dépendant au cannabis. Et même si cette accoutumance n’atteint qu’un seul usager sur 10, cela est assez significatif pour se demander si cela ne s’applique pas également au CBD. Peut-on devenir dépendant en vapotant du CBD ? Quelles mesures adoptées pour écarter ce risque ? Focus.

Consommer du CBD : peut-on y développer une accoutumance ?

S’il existe un moyen de répondre à cette question, c’est bien en se penchant sur le mode d’action du CBD sur le corps.

A lire aussi : Comment faire des masques pour le visage fait maison ?

Qu’est-ce qu’une addiction alimentaire ?

Avant toute analyse, il est essentiel de comprendre ce qu’est une accoutumance alimentaire. Par définition, il y a addiction alimentaire lorsqu’une substance, consommée à un degré excessif, engendre une perte de contrôle sur l’usager. Le quotidien de celui-ci se résume alors essentiellement à cette consommation et il ne se sent pas dans son assiette sans cela. D’ailleurs, le produit concerné occupe une grande partie de ses dépenses financières. Il lui sera très difficile d’arrêter cette prise, quand bien même il en a la volonté.

Il existe deux principales formes d’accoutumance liée à la consommation d’une substance :

A découvrir également : Biologie médicale : Une branche, plusieurs spécialités

  • La dépendance psychologique qui se traduit par la perte du contrôle de soi ;
  • La dépendance physique qui peut entrainer des maladies.

Peut-on devenir dépendant en consommant du CBD ?

Pour répondre à cette question, il convient de se pencher sur le mode d’action du CBD sur le corps. Il faut alors noter que cette molécule provenant du chanvre n’est pas psychoactive. Elle n’est pas non plus un psychotrope, et donc n’agit pas sur le système nerveux. Loin de là, le CBD contribue à l’activation des récepteurs à adénosine en libérant de la sérotonine pour produire un état de bonheur chez l’usager. De même, sur le plan physique, sa consommation, même forte, stimule la saturation des récepteurs, ce qui l’empêche d’influencer le fonctionnement physique du consommateur. Ce mode d’action est tout le contraire des substances addictives comme le THC.

En effet, même s’il a la même origine, le CBD ne doit pas être confondu au cannabis sous la forme de drogue contenant du THC qui est un véritable psychotrope. C’est d’ailleurs cette confusion qui offre une mauvaise publicité au CBD. En vérité, consommer du cannabidiol sous forme d’e-liquide sans THC ne présente aucun effet psychoactif. Bien au contraire, cette substance procure une sensation de détente et de bien-être, qu’elle soit sous forme de bonbon, de crème ou d’huile. Et même si les e-liquides au CBD donnent des arômes de chanvre, cela est plutôt dû aux terpènes contenus dans le liquide, provenant bien du chanvre, mais ils ne contiennent pas de THC. En conclusion, le CBD est totalement différent du cannabis qui est une drogue addictive néfaste pour la santé.

Attention ! Le risque d’addiction n’est pas scientifiquement écarté

Bien que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) admette que le CBD n’a aucun effet psychologique ou psychoactif sur la santé, aucune étude scientifique n’a cependant encore été menée sur sa potentielle nature addictive elle-même. Les conclusions ne se basent alors que sur le faible potentiel d’abus à sa consommation et sur le fait que la substance n’offre aucun sentiment de planer ou d’être étourdi. Ainsi, en attente d’une réelle preuve scientifique sur la question, il est recommandé de consommer les produits à base de cette substance avec précaution.

En pratique, pour éviter d’être trop attaché au CBD et épargner toute hypothèse d’addiction, il faut avant tout se procurer le bon produit. En effet, votre produit au cannabidiol doit notamment être légal et sans THC. Vous pouvez en trouver dans les magasins spécialisés ou dans les e-shop CBD comme authentique-cbd.fr. En outre, vous devez éviter de ritualiser la consommation de la substance, c’est-à-dire ne pas vous fixer un moment quotidien pour la consommer. Vous devez aussi opter pour une utilisation ponctuelle des produits au cannabidiol. Enfin pour vos voyages à courte durée, oublier d’emporter votre cigarette électronique et son flacon d’e-liquide au CBD.

Partager :