Comment rapporter de l’argent pour une association ?

136
Partager :

Une association quelle que soit sa nature (sportive, caritative ou humanitaire) a besoin de fonds afin de faire tourner sa trésorerie. Tout ceci dans le but de financer ses projets ou de se développer. Peu importe le type de projet, une collecte de fonds pourrait être la solution et il faut savoir comment rapporter des sous. Quels moyens permettent de rapporter de l’argent pour une association ? C’est ce que nous allons élucider dans cet article.

Les différents dons ponctuels et réguliers

Pour toutes associations souhaitant récolter du financement et se développer, les dons ponctuels ou réguliers apparaissent comme un point majeur. Pour ce faire, il vous suffira de proposer un formulaire à vos adhérents. L’objectif principal est d’obtenir d’eux une participation, mais aussi de les fidéliser tout au long de l’année pour qu’ils continuent leurs dons pour votre association. De nos jours, il est assez simple de réaliser ce type de formulaire sur le net et surtout en ligne.

A lire également : Quelle coupe homme choisir quand on a la cinquantaine ?

La célébration d’événements

Pour une association, chaque événement, qu’il soit petit ou grand, est intéressant pour récolter des fonds. S’il s’agit par exemple d’une école, les tombolas, portes ouvertes ou kermesses sont des événements adéquats. Si l’association est sportive, ce sont les tournois et lotos qui sont indiqués. Vous avez sans doute cerné qu’à chaque association correspond un ensemble d’événements. Chacun de ces événements correspond à une cible particulière d’adhérents. Pour organiser tout ça, vous pouvez vous aider des sites spécialisés.

Les différents sponsors et le mécénat

Ici, il s’agit d’une autre forme de collecte de fonds qui vise plutôt un partenariat avec les entreprises sur un plan local. Une convention naît entre les deux partis. Les entreprises l’établissent et les associations lui font un don. En échange, l’association permet à l’entreprise de déduire son don de ses impôts et s’engage à promouvoir l’entreprise sur ses communications, en tant que partenaire. Cependant, il faut savoir que les entreprises sont souvent très sollicitées. Ainsi, la différence entre les associations qu’elles décideront d’aider et elles, c’est le projet que vont mettre en place l’association et la visibilité qu’elles pourront en tirer. Vous devez prévoir un document synthétique qui présente votre association, votre projet, avant de vous adresser aux entreprises. Par la suite, un courrier qui appuie votre demande sera remis à la personne décisionnaire. Prenez connaissance des modalités en vous renseignant dans votre secteur.

A lire également : Warrants : pourquoi investir dedans ?

Le Crowdfunding encore appelé financement participatif

Ici, il est question de récupérer des fonds en expliquant votre projet au grand public, cela permet de s’élargir à un plus grand nombre. Il existe des plateformes de crowdfunding pour vous aider à réaliser votre objectif. Le principe n’est pas complexe. Vous devez expliquer votre projet (histoire de l’association, le but…) et mettre en place un budget (avec une date limite). Puis définir les contreparties que vous pouvez offrir en fonction des montants que donne les internautes. Ainsi vous collectez les sous depuis chez vous, avec une connexion internet et des personnes qui vous font confiance et veulent vous aider.

Pour finir, vous pouvez aussi procéder par la vente de biens et services ou encore par les Google ad Grants.

Partager :