RSE : comment passer à l’action ?

20
Partager :

La RSE ou Responsabilité Sociétale des Entreprises est l’une des démarches qui s’imposent à toutes les entreprises de nos jours. Mais si le concept est assez répandu, il reste encore flou et beaucoup ignorent de quoi il s’agit réellement. Si vous souhaitez la mettre en place au sein de votre entreprise et ne savez pas par où commencer, voici comment passer à l’action.

La RSE, de quoi s’agit-il ?

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) représente la participation des entreprises aux divers enjeux en matière de développement durable. Ces derniers devront dans ce sens intégrer volontairement à leurs diverses activités commerciales des préoccupations à la fois sociales et environnementales. Cela s’applique également dans le cadre de leurs différentes relations avec les parties prenantes de leur entreprise. C’est donc un parfait compromis entre viabilité économique et impact sur la société. Toutes les entreprises, quel que soit leur statut, leur taille ou secteur d’activité sont concernées.

A découvrir également : Faire du référencement Google gratuit c’est possible !

Pourquoi entreprendre une démarche RSE ?

Vous pouvez, pour entreprendre une démarche RSE, faire appel à des entreprises de gestion des déchets comme Sud Recyclage, elle-même labellisée RSE via le label Lucie 26000, qui pourront vous garantir la destruction en toute confidentialité de vos documents papier. Ces derniers pourront être ensuite valorisés en matières premières recyclées. Vous participez ainsi à la préservation de l’environnement pour les futures générations tout en préservant la sécurité de vos données qu’elles concernent votre entreprise, vos salariés ou vos clients. Le recyclage des déchets, notamment papiers, apparaît comme une évidence pour les entreprises, qui sont généralement extrêmement gourmandes en impressions (compte-rendus, archives, bulletins de salaires, profils clients etc.) et qui sont forcées de détruire fréquemment leurs documents pour ne pas se retrouver submergées.

La RSE permet ainsi à votre entreprise de répondre au mieux aux différents défis auxquels elle peut être confrontée, aussi bien en interne qu’en ce qui concerne les attentes de ses parties prenantes. Elle vous pousse à agir différemment en ce qui concerne entre autres :

A voir aussi : Comment rédiger la réponse à un appel d’offres ?

  • la gestion interne des relations de travail (respect des droits de chacun)
  • les pratiques envers les consommateurs et autres parties prenantes (loyauté, transparence…)
  • l’incidence sur les communautés locales
  • la pérennité de l’entreprise à travers l’adoption de meilleures pratiques respectueuses de l’environnement et une meilleure gestion des risques

Ce dernier point implique, entre autres, une meilleure gestion des déchets produits par l’entreprise. Qu’il s’agisse des papiers ou autres types de déchets, penser à une solution de collecte puis de destruction favorisant le taux de matière réinjectée dans la filière recyclage garantit la sécurité des informations détruites et représente un premier pas facile à mettre en place vers une démarche plus responsable.

visuel-comment-passer

Passer à l’action en RSE : quelques tâches à entreprendre

Pour officiellement passer à l’action en RSE, il faudra :

Désigner un responsable RSE

Vous pouvez déjà commencer par désigner un responsable RSE ou par responsabiliser un ou plusieurs collaborateurs. Cette étape est importante et donne au RSE de l’importance dans votre entreprise. Ledit responsable pourra se charger du lancement de la démarche, de la proposition de stratégies pertinentes, de la motivation des employés, etc.

Il aura probablement besoin d’une formation, et dans le cadre de la définition de la stratégie à adopter, une analyse des besoins RSE de votre entreprise sera nécessaire. Cela vous permettra de savoir concrètement dans quel sens diriger vos actions. Par ailleurs, il faudra engager un dialogue avec vos différentes parties prenantes (salariés, consommateurs, actionnaires, investisseurs…) sur les enjeux RSE.

S’engager publiquement en matière de RSE

La Responsabilité Sociétale des Entreprises constitue un enjeu public. En effet, votre engagement, pour avoir de la valeur, doit être connu de tous. Cela a l’avantage de vous mettre une certaine pression pour réussir et tenir vos engagements. Vos employés se sentiront aussi plus motivés en sachant qu’ils contribuent à l’amélioration de l’image et de la réputation de leur entreprise. Pour optimiser leur participation, vous devrez organiser des séminaires de formation afin de les former sur la RSE ainsi que sur tous ses enjeux.

Par ailleurs, il est important de leur montrer que la RSE rime aussi avec rentabilité en entreprise. Si vous devez par exemple réduire les déchets, montrez comment cela pourra être profitable à l’entreprise en matière de gain. Privilégiez donc, dans un premier temps, les actions qui vous offrent un bon retour sur investissement. Ainsi, vos stratégies RSE auront plus de chance de perdurer.

S’inspirer des bonnes pratiques en matière de RSE dans votre domaine d’activité

L’une des meilleures manières d’exceller dans un domaine nouveau est de s’inspirer de ceux qui vous ont devancé. Ainsi, si vous avez des concurrents qui vous ont précédé dans cette démarche, inspirez-vous de leurs accomplissements. Vous pourrez lire par exemple leur rapport RSE.

Évoluer graduellement

Dès que vous avez identifié les points sur lesquels intervenir, commencez par ceux sur lesquels vous pouvez agir rapidement sans bouleverser toute la structure de l’entreprise dans un premier temps. Faites des petits pas qui vous permettront de bien vous ancrer dans la démarche. Vous pouvez, par exemple, dans la continuité du recyclage de déchets papiers, réduire le nombre des ces derniers en songeant à une transition numérique pour votre entreprise, qui sera ainsi moins polluante et moins gourmande en ressources, tout en s’inscrivant dans l’air du temps.

La RSE est donc une démarche incontournable pour toute entreprise qui désire assumer ses responsabilités aussi bien sur le plan social que sur le plan environnemental. Cela implique entre autres une bonne gestion, le respect des droits individuels, la préservation de la planète, etc. L’une des manières de bien commencer sur ce dernier point est déjà de mieux gérer les déchets produits en entreprise en pensant à leur recyclage.

Partager :