Un bac de rétention représente le support des différents réservoirs ou contenants des liquides polluants ou présentant des dangers pour l’homme et l’environnement. Dans un sens global, le bac de rétention permet, en fait, de recueillir toute fuite de liquide qui pourrait engendrer des risques importants sur les personnes et l’environnement. Alors, comment bien choisir les bacs de rétention ? Quels sont les critères à prendre à compte pour ce choix ?

Choisir un bac de rétention en fonction de la capacité de rétention

Le volume du bac de rétention est régi par une réglementation stricte qui se base sur le contenant. Ainsi, deux cas peuvent se présenter : celui des contenants supérieurs à 250 litres et celui des contenants inférieurs à 250 litres.

A lire en complément : Comment trouver un bon serrurier ?

Dans ce dernier cas de figure, un autre élément entre en jeu : le type de liquide à stocker. De façon plus explicite, la capacité de rétention différera si vous stockez un liquide inflammable ou si vous stockez d’autres types de liquide. Pour plus de conseils sur le choix d’un bac de rétention, vous pouvez consulter le site https://www.e-retention.fr.

Choisir un bac de rétention en fonction du type de liquide à stocker

Le type de liquide que vous allez stocker joue également un rôle conséquent sur le choix d’un bac de rétention. Pour les produits inflammables, un bac de rétention en acier galvanisé ou en acier finition polyépoxyde pourrait être utilisé. L’acier a une grande capacité de résistance au feu.

A lire également : Comment se faire sélectionner comme Business Angel ?

Pour les produits chimiques corrosifs et toxiques par contre, un bac de rétention en polyéthylène serait le mieux adapté. En effet, le polyéthylène est connu pour sa robustesse et sa solidité. Ce qui fait de ce type de bac une solution idéale pour les produits corrosifs.

bac de rétention en extérieur

Choisir un bac de rétention en fonction du lieu de stockage

L’environnement de stockage du liquide est aussi un critère à prendre en compte pour éviter tout accident de travail qu’une fuite de liquide pourrait causer. Pour un stockage en intérieur, un bac de rétention standard, comme celui en acier galvanisé, suffira. En fait, ce type de bac de rétention a été principalement conçu pour un usage intensif, et ce en intérieur.

Pour un stockage en extérieur, quelques points sont à prendre en compte. Il faut, notamment, s’assurer que le bac de rétention soit à l’abri des intempéries. Pour ce faire, le bac doit être conçu avec une matière possédant des propriétés spécifiques pour qu’il puisse résister aux rayons ultraviolets ainsi qu’à la pluie et d’autres intempéries. Un bac de rétention en polyéthylène peut être approprié pour cela.

En résumé, plusieurs critères entrent donc en jeu lorsque vous allez choisir votre bac de rétention de liquide polluant. Le lieu de stockage, le type de liquide à stocker ainsi que la capacité de rétention sont les principaux points à définir avant le choix d’un bac de rétention. Aussi, sachez que ce choix est réglementé par des lois strictes. Par conséquent, renseignez-vous d’abord sur les différentes réglementations en vigueur en rapport avec les rétentions de liquide polluant avant de vous procurer un bac de rétention.