Les volets roulants représentent le nec plus ultra en matière de fenêtre : ils sont modernes, pratiques et solides. Quand ils ne disposent pas de l’option motorisée, ils peuvent toutefois faire regretter son achat à l’utilisateur. Les ouvertures et fermetures répétées peuvent en effet être fatigantes à la longue. Afin de gagner en confort d’utilisation au quotidien, de nombreux habitants disposant de volets roulants manuels envisagent donc de les faire motoriser.

Le matériel nécessaire pour motoriser un volet roulant manuel

Il est bel et bien possible de motoriser un volet roulant manuel. Que votre choix se porte sur un volet roulant motorisé filaire ou sur une version sans fil, il faudra prévoir d’acheter les accessoires indispensables pour votre motorisation (tube, bagues et roue) auprès d’un professionnel spécialisé dans ce domaine.

A lire également : Que faut-il faire en cas d'urgence plomberie

La mise en place de la motorisation de votre volet roulant nécessite l’achat d’une grande quantité de matériel.

Le tube est l’élément circulaire dans lequel le moteur viendra glisser. Il représente l’axe d’enroulement du tablier. Le tube choisi doit être compatible avec le moteur et le tablier, car c’est uniquement grâce à la rotation du tube que le tablier sera entrainé. La roue est l’élément où le moteur doit se loger et qui va fixer ce dernier à l’axe d’enroulement. Les bagues sont quant à elles placées sur le moteur et permettent son insertion dans le tube. Il existe de nombreuses références de bagues, veillez donc à en choisir une qui correspond à votre tube.

A lire en complément : Domotique : 4 bonnes raisons d’y succomber

volet roulant motorisation moteur

Qui peut procéder à la motorisation d’un volet roulant manuel ?

La motorisation d’un volet roulant peut paraitre assez simple en apparence, mais il s’agit d’une opération relativement délicate. Il faut en effet choisir les bonnes pièces, assembler le moteur, l’adapter au volet roulant préinstallé et enfin le raccorder au réseau électrique. Il ne s’agit pas d’une opération à la portée de tout le monde, mais plutôt destinée à un bricoleur confirmé et très expérimenté. Il est même préférable que ce bricoleur ait déjà assisté plusieurs fois à une telle opération avant de se lancer.

Afin d’écarter tout risque d’erreur, nous vous recommandons de faire appel à un professionnel qualifié pour motoriser votre volet roulant. Ce dernier pourra également vous guider pour l’achat du matériel adéquat et vous faire réaliser des économies en l’obtenant à un prix intéressant.

Quel budget prévoir pour motoriser son volet manuel ?

Avant de vous lancer dans la motorisation de vos volets roulants, il convient d’établir un budget précis. L’achat du matériel représente un coût non négligeable, tout comme la facture de l’artisan auquel vous ferez appel si vous décidez finalement de faire appel à un professionnel. Côté matériel, les prix varient en fonction du type de moteur choisi et de sa marque, mais nous vous conseillons de prévoir une somme comprise entre 100 et 300 euros. La facture du professionnel dépendra quant à elle de l’artisan que vous aurez choisi.

La motorisation d’un volet roulant n’est pas une mince affaire, mais avec une bonne organisation et en faisant appel à une main-d’œuvre compétente, vous gagnerez en confort d’utilisation au quotidien.