Création d’entreprise : quel statut choisir entre SARL et SAS ?

3
Partager :

Quand vous créez une entreprise, il existe des étapes précises à effectuer. Le statut juridique de l’entreprise est une des mentions obligatoires à renseigner dans la publication au JAL de la création de l’entreprise. Entre SARL et SAS, quel est le meilleur choix pour une entreprise commerciale ou industrielle ?

A lire en complément : Comment choisir une agence de domiciliation d’entreprise ?

SARL et SAS : les statuts de sociétés les plus choisis en France

Avant de publier dans une JAL la création de son entreprise industrielle ou commerciale, il y une multitude de points à régler. Le choix du statut juridique de l’entreprise en fait partie. Ce choix, comme celui des clauses des statuts de la société, détermine en grande partie la vie future de l’entreprise. A première vue, il existe très peu de différences entre les modalités des statuts juridiques SARL et SAS.

Pas de capital social ni de nombre d’associés minimum, la responsabilité est limitée aux apports, mêmes options d’imposition des bénéfices, etc. Tout porte à croire que vous pouvez choisir au hasard le statut juridique de votre entreprise industrielle ou commerciale. Et pourtant c’est loin d’être le cas puisqu’il faut se projeter dans le futur pour comprendre ce qu’engendre réellement le choix de l’un ou de l’autre de ces statuts.

A voir aussi : Comment s’habiller pour une soirée d’entreprise ?

Les points de disparité importants entre SARL et SAS

Les statuts juridiques SARL et SAS ont certes plus de points communs que de différences. Mais ce n’est pas pour autant que vous allez choisir un statut au hasard pour votre entreprise commerciale ou industrielle. Les différences importantes se révèlent quand vient le moment de la transmission de l’entreprise. Les avantages fiscaux d’une SAS en cas de cession ne sont pas à négliger même s’ils n’égalent pas ceux des SCI comme vous pouvez le voir sur https://www.annonce-legale-sci.org/.

Le créateur d’entreprise n’y pense pas toujours, pourtant la cession de parts sociales de l’entreprise peut faire partie de sa vie. En matière de formalités et de fiscalité, il s’avère que le statut juridique SAS est plus avantageux que celui de SARL. Les formalités sont moins lourdes pour une SAS et les frais de cession de moins importants. Par ailleurs, c’est pour profiter de ces avantages qu’il est possible de faire passer son entreprise industrielle ou commerciale de SARL à SAS – sous conditions.

Finalement, quel statut choisir pour votre entreprise industrielle ou commerciale ?

Une entreprise industrielle et une entreprise commerciale ont beaucoup en commun concernant les démarches à suivre pour leur création. Elles doivent toutes les deux faire l’objet de la rédaction de statuts et d’une publication dans un journal d’annonces légales ou JAL, entre autres. Pour ce qui est du choix du statut juridique de l’entreprise, la SAS et la SARL convient aussi bien à l’entreprise industrielle qu’à l’entreprise commerciale.

Cependant, il est utile de prendre en compte les points de différences développés précédemment pour choisir le statut juridique le plus avantageux pour l’entreprise et pour les associés. Les prestations sociales, la retraite et la transmission des droits sociaux sont plus intéressants pour la SAS. Le statut juridique SARL quant à lui est parfait pour une entreprise qui aspire à faire le maximum de gains dans le présent.

Partager :