Stockage de données dans le cloud, comment ça marche?

Depuis plusieurs années, le cloud est une solution que les entreprises et les particuliers utilisent de plus en plus. En effet, malgré le scepticisme de certaines personnes, le cloud a su convaincre une grande majorité de la population mondiale de son utilité. Aujourd’hui, ses avantages sont connus et son succès ne fait plus aucun doute. Mais comment est-ce que le stockage de données dans le cloud marche ? Voici des explications pour mieux comprendre le processus.

Comment avoir accès au cloud ?

Le cloud désigne un grand nombre de solutions et de possibilités. On parle par exemple de cloud public et de cloud privé. Pour utiliser le cloud, il est important de comprendre la notion de cloud hybride, de cloud privé ou public. Pour avoir accès au cloud, il faut choisir un prestataire fiable offrant un espace de stockage suffisant pour ses données. Une fois le prestataire choisi, il faut ouvrir un compte (Google par exemple) chez le prestataire et choisir parmi les options celle qui nous convient le mieux. La solution choisie peut-être gratuite ou payante. Pour une solution payante, il faut entrer ses coordonnées bancaires pour le paiement. Une fois le compte ouvert, on peut créer des dossiers et importer les données que l’on veut stocker sur le cloud. Il peut s’agir de documents, de photos, de vidéos, ou d’audio, et tous les formats sont autorisés.

Le stockage des données sur le cloud

Lorsque l’on ouvre un compte chez le prestataire choisi, l’un des nombreux serveurs du prestataire enregistre le compte et octroi à l’utilisateur l’espace correspondant à l’option qu’il a choisie. Bien sûr, l’internaute est libre d’augmenter cet espace lorsqu’il en ressent le besoin. Par la suite, toutes les données que l’internaute importe sur son compte grâce à une connexion internet sont stockées sur le serveur du prestataire. L’internaute peut alors gérer ces données comme bon lui semble. Il peut par exemple, donner l’accès à une autre personne afin que celle-ci accède à un fichier spécifique. S’il donne accès à une autre personne, il peut autoriser cette personne à apporter des modifications ou le lui interdire. Pour accéder aux données conservées sur le cloud, il faut soit un lien d’invitation du propriétaire, soit être le propriétaire et donc connaitre le nom du compte et le mot de passe pour y accéder. Il faut bien évidemment avoir un ordinateur, une tablette, ou un Smartphone et une connexion internet pour accéder au compte.

Le stockage des données dans le cloud peut alors commencer.

Author: John