Quelle est la différence entre une draisienne et un vélo ?

76
Partager :
Quelle est la différence entre une draisienne et un vélo

Vélo ou draisienne ? C’est la question que se posent de nombreux parents lors de l’achat d’un premier cadeau à leur enfant de 2 ou 3 ans. Pour mieux éclairer le choix entre une draisienne et un vélo, il est important de bien comprendre la différence entre ces deux modèles de mobile à deux roues afin de faire un choix conséquent.

Le mécanisme, l’architecture, les modèles, le prix, la garantie de sécurité sont les divers points sur lesquels la draisienne est totalement différente du vélo.

Lire également : Pourquoi le contrôle technique est-il indispensable pour votre véhicule ?

Draisienne ou vélo : une question de sécurité

Lorsqu’on souhaite initier un enfant à la conduite d’un mobile à deux roues, c’est la draisienne qui est le plus recommandé. Elle offre une garantie de sécurité pour l’enfant qui l’utilise à condition que ce dernier sache se tenir debout et avancer sur ses deux jambes. Cela est principalement possible grâce à son architecture très simple.

La draisienne est un vélo sans pédales. Il a le même mécanisme que la trottinette et est donc plus pratique pour les enfants en bas âge. L’enfant doit juste s’asseoir à califourchon sur le siège qui est intelligemment placé pour lui permettre de pousser à son rythme à l’aide de ses petits pieds.

A lire aussi : Voiture Supercar pas chère : voici les modèles les plus abordables

Cette technique de conduite est très ludique et à la fois sécuritaire. L’enfant peut freiner à sa guise, courir à volonté s’il en est capable. La draisienne est la meilleure alternative pour développer l’équilibre de l’enfant et l’apprêter ainsi à faire du vélo en toute sécurité.

Toutefois, si on souhaite passer directement au vélo avec son enfant, il est préférable de débuter avec les vélos avec stabilisateur. Ce sont des modèles très intéressants qui peuvent aussi plaire aux enfants.

est la différence entre une draisienne et un vélo

Le mode de fonctionnement, une différence majeure entre la draisienne et le vélo

Le point de divergence majeur entre une draisienne et un vélo est en rapport avec le mode de fonctionnement. Ce fonctionnement résulte de l’architecture et du mécanisme de chacun des jouets. Même si la draisienne et le vélo se ressemblent grandement, ils sont néanmoins très différents à bien d’égards.

La draisienne est un mobile qui est divisé en seulement deux parties : un cadre et le train de direction. Ces deux parties offrent une mécanique très simple et permettent à son utilisateur d’évoluer sereinement. Les enfants peuvent s’approprier facilement une draisienne grâce à la facilité d’équilibre qu’elle offre.

Quant aux vélos, ce sont des mobiles un peu complexes. En plus d’avoir la même architecture avec les draisiennes, le vélo possède des pédales, des freins arrière et avant, une chaîne. Il est important de comprendre que le pédalage est une acquisition plus difficile que l’équilibre. Pour évoluer, l’enfant aura besoin de maîtrise surtout si l’engrenage de la pédale est mauvais.

Le vélo requiert une plus grande concentration et une réelle attention lors de son utilisation par un enfant en bas âge. Ce dernier a besoin d’un adulte pour conduire un vélo, alors qu’il peut facilement se passer de son aide pour une draisienne. La draisienne est un passage nécessaire vers le vélo, car elle permet à l’enfant de prendre confiance en lui, d’apprivoiser sa peur de tomber afin de mieux entamer le pédalage.

Différence entre draisienne et vélo : fabrication et prix

Les matériaux de fabrication et le prix d’achat de la draisienne et du vélo sont aussi des points de divergence très importants à noter sur ces deux mobiles. Les draisiennes, étant conçues principalement pour les enfants de moins de 3 ans, sont fabriquées avec des matériaux légers tels que l’aluminium, le bois, ou le plastique.

Les plus résistants sont fabriqués en acier. Cela offre une facilité de maniabilité pour les enfants qui peuvent se déplacer sur toute sorte de terrain avec leur mobile. En ce qui concerne les vélos, ils sont souvent en acier lourd. Avec l’ajout des roues stabilisatrices, le poids du vélo est plus grand, et rend le prix d’achat plus conséquent.

Une draisienne coûte moins cher qu’un vélo, et est plus pratique que ce dernier à bien d’égards. Pour acheter un de ces mobiles pour un enfant, il faut prendre en compte tous les paramètres ci-dessus mis en avant afin de faire le bon choix pour son apprentissage et sa sécurité.

Partager :