Qui verse la prime de la médaille du travail ?

27
Partager :

La médaille du travail permet d’honorer le collaborateur d’une entreprise après que ce dernier ait fait un certain nombre d’années dans la société. Souvent, cette médaille est accompagnée d’une prime. Qui doit payer concrètement cette prime au bénéficiaire ? Si cette question vous taraude l’esprit, lisez ce qui suit pour tout comprendre.

L’employeur s’occupe des gratifications

Si vous êtes l’heureux bénéficiaire de la médaille du travail, sachez que vous pouvez bien obtenir une prime. C’est une gratification financière qui émanera de votre employeur ou ex-employeur. En effet, lorsqu’on tient compte de ce qui est transcrit dans la convention collective d’entreprise, l’employeur peut verser une somme d’argent au titulaire de la médaille pour récompenser ce dernier. La présente somme est imposable sur vos revenus dans le cas où elle est supérieure à un mois de salaire.

A lire également : Où imprimer des documents pas chers ?

En dehors de cette gratification, l’employeur peut vous accorder un ou plusieurs jours de congé. Il faut noter que ces congés supplémentaires ne sont pas prévus dans le Code du travail. Toutefois, ils peuvent être mentionnés dans la convention ou l’accord collectif de votre société. C’est une manière de reconnaître les mérites des salariés en interne.

Qui peut bénéficier de cette prime ou de cette médaille de travail ?

La médaille de travail ne peut être décernée à tout monde. Autrement dit, l’employeur ne pourra verser cette prime à tous les travailleurs. Vous devez être un salarié qui travaille en France. En outre, ceux qui n’ont pas la nationalité française et travaillant pour une entreprise française étrangère peuvent aussi être honorés de cette manière. Les Français qui travaillent également à l’étranger pour un employeur français ou la filiale d’une société française peuvent prétendre à cette médaille. Il faut aussi noter qu’il faut un certain nombre d’années de travail avant de voir votre dossier accepté.

Lire également : Conseils pour faire une rencontre lesbienne sérieuse

Combien d’années faut-il travailler pour recevoir une telle médaille ?

Ici, tout va dépendre de votre ancienneté. Ceux qui ont 20 années d’ancienneté peuvent prétendre à la médaille Argent. Si vous avez déjà fait 30 ans de service, alors la médaille Vermeil peut vous être décernée. Pour ceux qui ont fermé les 35 ans de loyaux services, ils peuvent avoir la médaille Or. Le Grand or est remis à ceux qui ont déjà fait 40 ans de service.

Ces nombres d’années peuvent néanmoins être réduits sous certaines conditions. Par exemple, si vous partez à la retraite de manière précoce en raison de conditions de travail pénibles, vous pourrez avoir la médaille Argent après 18 ans de service. Dans le cas d’espèce, il faudrait 25 ans pour avoir le Vermeil et 30 ans pour l’Or. Pour avoir le Grand or, vous auriez fait 35 ans de service.

Par ailleurs, si on vous relève de votre fonction et que vous souffrez d’une incapacité entre 50 et 75 %, vous aurez la médaille Argent si vous avez déjà fait 10 ans. Ceux qui ont déjà fait 15 ans auront le Vermeil et ceux qui ont atteint les 17,5 ans peuvent réclamer la médaille Or. Le Grand or est remis à ceux qui dans ces mêmes conditions ont pu fermer les 20 ans de service.

 

Partager :