Quelle est la position yin dans le sommeil ?

11
Partager :

Les Français sont nombreux à souffrir de troubles du sommeil. Souvent responsables de la fatigue, les angoisses et le stress empêchent de bien dormir ou de trouver le repos au quotidien. Vous n’arrivez pas à couper le fil des pensées ou des ruminations ? Il existe heureusement une méthode qui prépare le corps et l’esprit à l’endormissement : le yin yoga. Ce type de yoga consiste à s’étirer, tenir des poses tout en détendant ses muscles. Le yoga est idéal pour évacuer les tensions de la journée ! Découvrons ensembles quelques postures qui vous aideront à trouver le sommeil.

Le Yin Yoga, c’est quoi ?

Il s’agit d’un yoga doux mais qui opère un travail tout en profondeur. Les postures sont classiques mais le but ici est d’être dans le lâcher prise afin de détendre profondément ses muscles. Quelques rotations au niveau des articulations, des flexions diverses ou de simples ouvertures de bassin, l’importance dans le yin yoga est la respiration. Il convient de tenir chaque posture plusieurs minutes (5 ou 7 minutes en moyenne). La respiration profonde détend le corps mais aussi l’esprit. Les pensées en boucles diminuent et le corps se prépare au sommeil.

Lire également : Comment savoir si on a des cristaux dans les oreilles ?

La majorité des postures s’effectuent au sol, le but étant de relâcher au maximum les muscles et d’étirer les tissus conjonctifs. L’intérêt des postures immobiles tenues sur plusieurs minutes est que le corps se détend de façon très progressive. Les tissus sont étirés profondément, ce qui permet une meilleure circulation de toutes les énergies. Le corps se décharge de tous les poids de la journée, notamment les poids mentaux qui empêchent de dormir.

Simple à utiliser au quotidien, le Yin Yoga est accessible à toutes et à tous. Il suffit d’un tapis de sol et de prendre du temps pour soi.

A lire également : Comment perdre du poids avec VegySlim ?

Postures et séjour yin yoga

Il peut être difficile de se lancer, la peur de se faire mal ou de prendre de mauvaises postures nous empêchant de vous y mettre. Pour résoudre cela, il est possible de faire un séjour yin yoga afin de rencontrer un professionnel qui vous donnera les meilleurs conseils.

Voici quelques exemples de postures si vous souhaitez essayer vous-même :

La chenille

Asseyez-vous au sol, les jambes étendues devant vous et les pieds joints. Arrondissez le dos, la tête allant vers les genoux. Les avant-bras sont posés au sol, les coudes au niveau des genoux. Il ne s’agit pas de vous faire mal, il convient de trouver la juste position qui vous détende. Cette posture décompresse la colonne vertébrale, étire le fascia Thoraco-lombaire et les ischio-jambiers. Pour relâcher la pose, faites glisser vos mains placées devant vers l’arrière et retrouvez la posture assise à l’aide de vos mains.

Le lacet

Vous êtes assis, le dos bien droit. Une jambe est pliée vers l’intérieur, la seconde va se plier par-dessus l’autre. Les deux genoux sont alors posés l’un sur l’autre, bien alignés. Cette posture travaille la rotation externe des os des fémurs. Penchez-vous en avant pour détendre d’avantage la colonne du dos.

La liane

Allongez-vous au sol puis ramenez votre jambe droite pliée vers la gauche. Le genou de la jambe gauche est posé sur le tibia droit. Cette torsion relaxe la colonne et les obliques sont stimulés. Si vous souffrez d’hernie discale, soyez prudent en effectuant cette position. Décroisez pour finir les jambes et faites l’oeuf en attrapant vos genoux et en ramenant la tête vers eux.

Partager :