Comment la pandémie a affecté les ventes de sextoys ?

140
Partager :

La pandémie de la Covid-19 a eu un impact considérable sur la croissance et la chute de nombreux secteurs d’activités. En effet, les mesures de confinement ont amorcé une nouvelle révolution dans les habitudes des citoyens français et du monde en général. Dans de nombreux pays, la majorité des boutiques à part celles alimentaires et de santé ont mis la clé sous la porte. Mais qu’en est-il des ventes de sextoys ? Découvrez dans la suite de cet article comment la pandémie a affecté le monde des sextoys.

La vente des sextoys : quelle situation depuis la pandémie de Covid-19 ?

Nombreux sont les individus qui ont pensé s’acheter un sextoy, mais n’ont pas eu le courage de faire le pas. Cependant, la pandémie de la Covid-19 a radicalement changé les tendances. En effet, les entreprises de sextoys ont dorénavant le vent en poupe depuis les mesures de confinement à travers le monde. Leurs sites de ventes en ligne ont relancé leur vente de manière fulgurante.

A lire aussi : Quelle est la règle générale du stationnement au Maroc ?

En France, on estime à 40 % le nombre de personnes ayant fait une acquisition d’objet bdsm entre le 1er janvier et le 6 mars. Cette estimation procède d’un sondage réalisé par l’entreprise Womanizer qui est spécialisé dans la vente des vibromasseurs clitoridiens. Sur le marché international, la tendance est encore plus impressionnante. Les grands pays touchés par la propagation du virus sont les endroits où les ventes de jouets sexuels ont connu une hausse imprévue.

L’Italie présente un pourcentage de 60 % alors que les USA ont déjà atteint le seuil des 75 %. À Hong-Kong, les achats de jouets pour adultes sont passés à 71 % en quelques mois. Le marché canadien a dépassé toutes les prévisions avec des ventes de sextoys allant jusqu’à 130 %. Ces chiffres stupéfiants concernent la grande majorité des jouets sexuels, qu’il s’agisse :

A découvrir également : Glaces légères : 5 recettes faciles à réaliser

  • Bondages ;

  • Des vibromasseurs clitoridiens ;

  • Des godemichets ;

  • Les boules de Geisha ;

  • La crème cosmétique ludique ;

  • L’œuf vaginal, etc.

Hausse des ventes de sextoys : quelles sont les raisons ?

La montée des ventes de jouets sexuels depuis le début de la pandémie est généralement due à l’ennui et au poids de la monotonie pendant les périodes de confinement. Enfermées et déprimées, les populations du monde en général se tournent de plus en plus vers les sextoys pour pimenter leur vie sexuelle. Pour faire face à cette demande croissante, les producteurs ont su innover en proposant des gammes de sextoys high-tech qui poussent l’envie sexuelle à son paroxysme. Pour trouver ces types d’objets, vous pouvez vous rendre sur www.adameteve.fr.

Si avant les périodes de confinement la clientèle des jouets pour adultes était le choix des jeunes et de la gent masculine, aujourd’hui le public a changé. Les femmes jeunes et d’âge mûr se sont penchées sur ces objets pour accroître et essayer de nouvelles expériences sexuelles. De nombreux couples ont également opté pour les sextoys pour pimenter leur partie de jambes en l’air.

Du reste, la pandémie de la Covid-19 a un impact positif sur le secteur des sextoys et la vente des objets pour adultes. Les sextoys sont désormais les coqueluches de nombreuses femmes célibataires et des couples.

Partager :