Des robots livreurs de nouilles et de pizzas

1685
Partager :

L’avancée de la technologie se fait ressentir sur tous les plans. Tous les ans, on assiste à des innovations toujours à la pointe. Le dernier en date : le robot livreur de pizza. En effet, pour résoudre les problèmes de la livraison du « dernier kilomètre », les entreprises ont décidé de miser désormais sur des robots autonomes. En février, Amazon avait d’ailleurs présenté l’une de ces inventions. On l’appelle Scout.

Des robots qui se chargent de la livraison de pizzas à domicile

Pizzeria Dolce a de quoi se faire du souci. Connu pour ses pizzas au goût unique et ses livraisons gratuites, le restaurant a désormais un concurrent de taille. Si cet ennemi inquiète autant, c’est bien parce que ce n’est pas un être humain. Les entreprises ont décidé de créer des robots qui allaient désormais s’occuper de la livraison de pizzas à domicile, et même de nouilles. C’est le genre de choses à laquelle on ne s’attendait vraiment pas.

A lire en complément : Quelle est la meilleure marque pour un SSD ?

D’ailleurs, il y a quelques années encore, voir un robot débarquer pour vous livrer votre pizza ne pouvait être possible que dans un film de science-fiction. Mais maintenant, c’est fort probable.

Il s’agira d’un engin qui parvient à se déplacer librement sur les trottoirs et les voies piétonnes. Grâce à sa batterie de capteurs, il prendra la peine d’éviter tous les obstacles. Il est affublé d’une antenne et des caméras. Votre nourriture vous sera livrée en parfait état.

A lire en complément : Quel site choisir pour jouer au un casino en ligne ?

Des robots de plus en plus nombreux

Amazon a été le premier à présenter Scout. Ce robot a la possibilité de gérer plusieurs types de terrain, tels que les nids-de-poule et même de grimper quelques marches. Le robot Scout est doté d’un coffre et est perché sur six roues. Il livre généralement aux résidents de zones urbaines. C’est ensuite FedEx qui a décidé de présenter son robot de livraison autonome SameDay Bot. La dernière création d’Agility Robotics, Digit, est un robot bipède doté de deux bras, mais n’a pas de tête. Il parvient à déplacer toutes sortes d’objets.

Les exemples de robots de livraison autonome sont encore assez nombreux. C’est pour dire à quel point l’importance de la technologie sur les vies est devenue impressionnante. Le travail des humains s’allège davantage. Une fois que vous aurez fini de passer votre commande pizza, nouilles, burgers, ou autre… vous pouvez toujours vous attendre à voir un robot débarquer chez vous pour vous remettre la nourriture.

La technologie de pointe au service de la restauration rapide

Avec l’introduction de la technologie dans les restaurants, les chefs cuisiniers ont pu rationaliser le processus qui consiste à préparer des repas. Les équipements, comme les robots, peuvent être utilisés pour trancher, couper et hacher rapidement des légumes et de la viande, ou encore mélanger efficacement des ingrédients pour faire une pâte ou de la crème.

L’automatisation a aussi fourni aux restaurateurs un moyen d’améliorer leur service à la clientèle. En plus, certains restaurants offrent maintenant une option d’autoservice numérique, tels que les bornes interactives, où vous pouvez passer votre commande sans l’aide d’un serveur humain.

Dans le même temps, certains établissements ont décidé d’utiliser des robots pour prendre et livrer leurs commandes afin de réduire leur personnel au minimum. Cela implique qu’il y aura moins (voire pas) d’erreurs dans les commandes, car tout est automatisé : du moment où vous passez votre commande jusqu’à ce qu’elle arrive sur votre table ou chez vous via le robot-livreur autonome.

Les avantages et les limites de l’utilisation de robots livreurs dans la restauration

Bien que les robots livreurs offrent de nombreux avantages, ils présentent aussi des limitations. L’un des principaux avantages est la précision et la rapidité. Les commandes sont prises sans erreurs grâce aux options numériques, et les livraisons sont effectuées rapidement par les robots qui peuvent naviguer dans différents types d’environnements.

Les restaurants peuvent aussi économiser sur les coûts liés à l’embauche et à la formation du personnel, ainsi qu’à leurs salaires. Cela peut se traduire par une baisse des prix pour le client final.

L’utilisation de robots livreurs comporte aussi ses limitations. Leur coût initial est souvent élevé puisqu’il s’agit d’une technologie avancée qui nécessite un investissement important pour être mise en place.

Il y a encore beaucoup de modèles expérimentaux sur le marché. Ils ont besoin d’être développés davantage afin de garantir une fiabilité optimale dans tous les cas de figure possibles. Certains clients préfèrent l’interaction avec un serveur humain plutôt que de passer commande via une borne interactive ou de recevoir leur repas par un robot-livreur autonome.

Dans l’ensemble, nous assistons actuellement à une transition majeure vers plus d’autonomisation dans notre vie quotidienne ; ceci inclut évidemment la restauration rapide où nous pouvons désormais observer cette tendance se manifester sous forme de ces nouveaux arrivants dotés d’intelligence artificielle : nos amis les robots livreurs !

Partager :