Comment se déroule la première visite chez l’opticien ?

1648
Partager :

Lorsque vous avez des problèmes de vision, vous devez vous rendre chez un ophtalmologue. C’est après ce rendez-vous que vous devrez voir un opticien qui pourra vous donner des conseils sur le type de lunettes qui vous vont le mieux.

Un opticien vous conseille et reste toujours à votre écoute

Une fois que vous êtes chez l’opticien, ce dernier vous prête une oreille attentive avant de vous donner des conseils pour le choix d’une monture pour vos lunettes. Son professionnalisme ne lui donne pas le droit d’infirmer les propos de l’ophtalmologue. Il doit aussi pouvoir répondre à toutes les questions que vous lui posez.

Lire également : Un médecin est-il de garde à proximité de chez vous ?

Le local d’un opticien doit disposer de plusieurs montures. Il ne doit pas vous imposer une monture, mais vous accompagner lorsque vous faites votre choix. Il pourra ainsi vous donner des conseils pour vous permettre de choisir le style de monture qui vous va le mieux, et avec lequel vous êtes plus à l’aise.

L’ajustement de la monture avec votre visage

Lorsque vous avez fait le choix de la monture qui vous plaît, l’opticien va passer à la prise de mesures. Il effectue les travaux nécessaires sur la monture choisie pour vous permettre d’être à l’aise lorsque vous portez vos lunettes. Les bras ne doivent pas trop serrer au niveau des oreilles, tout comme les plaquettes nasales ne doivent pas trop marquer le nez.

Lire également : Comment savoir si on a des cristaux dans les oreilles ?

Il pourra ensuite procéder à la commande des verres qui vous ont été prescrits par l’ophtalmologue. Il doit respecter toutes les données qui sont présentes sur l’ordonnance. L’opticien peut ensuite établir les modalités de paiement, avant de donner à son client la date à laquelle il peut venir récupérer les lunettes.

Vous pourrez récupérer vos lunettes quelques jours après

Seulement quelques jours après votre rendez-vous avec l’opticien, vous pouvez retourner dans son local à la date qu’il vous a indiquée, muni de la facture qu’il vous avait remise. Avant de vous remettre les lunettes en mains propres, l’opticien procède à une dernière vérification.

En cas de perte ou de dommage de vos lunettes, vous pouvez commander une nouvelle paire si la date indiquée par l’ophtalmologue n’est pas encore atteinte. Si c’est le cas, une nouvelle consultation s’impose avant l’achat d’une nouvelle paire de lunettes.

Après votre rendez-vous chez un ophtalmologue, vous devez vous rendre chez un opticien pour trouver le type de monture parfait pour votre visage. Ce dernier reste à votre écoute et vous conseille pour vous permettre de faire le bon choix.

Comment choisir la bonne correction pour votre vue

Le choix de la bonne correction est un élément essentiel lors de votre visite chez l’opticien. La correction dépend du type d’anomalie visuelle que vous avez, qu’il s’agisse d’une hypermétropie ou d’une myopie. Lorsque vous consultez pour la première fois un ophtalmologue, ce dernier établit une ordonnance avec les informations nécessaires à l’élaboration des verres correcteurs dont vous aurez besoin.

Lorsque vous allez chez l’opticien pour choisir vos verres correcteurs, il doit prendre en compte plusieurs éléments comme le positionnement de vos yeux par rapport au nez ainsi que la distance pupillaire entre vos deux yeux qui doit être mesurée avec précision.

La qualité des verres utilisés est aussi importante. Les opticiens proposent généralement des verres organiques qui sont plus résistants aux chocs et plus légers que les verres minéraux traditionnels. Ils offrent aussi une meilleure protection contre les rayons UV et sont disponibles dans différentes teintes pour répondre à tous les besoins visuels.

Les différents types de verres et leurs avantages

Il existe différents types de verres correcteurs, chacun ayant ses avantages et inconvénients. Les verres progressifs, par exemple, sont idéaux pour les personnes atteintes de presbytie car ils offrent une vision nette à toutes les distances. Contrairement aux anciens modèles de verres bifocaux qui avaient deux zones distinctes pour la vision de près et la vision de loin, les verres progressifs ont une gradation progressive entre ces deux points.

Les verres anti-reflets sont aussi très populaires chez les porteurs de lunettes. Ils réduisent considérablement l’éblouissement causé par les reflets sur l’objectif et permettent ainsi une meilleure acuité visuelle dans des situations où il y a peu ou pas de lumière, comme conduire la nuit ou travailler devant un ordinateur.

Les verres polarisants, quant à eux, peuvent être un excellent choix si vous passez beaucoup de temps en extérieur dans des environnements très lumineux, comme le ski ou la navigation maritime. Ces verres spéciaux éliminent pratiquement tous les reflets indésirables tout en préservant une excellente acuité visuelle. Leur utilisation peut affecter certains types d’affichage numérique tels que ceux utilisés dans les GPS ou les téléphones cellulaires.

Si vous recherchez des lunettes résistantes aux rayures et qui restent propres plus longtemps, les verres anti-salissures sont une excellente option. Ils résistent aux empreintes digitales et à l’huile présentes sur la peau. Ils offrent aussi une protection contre les rayons UV nocifs du soleil.

Le choix des verres correcteurs est un élément clé lors de votre visite chez l’opticien. En fonction de vos besoins visuels et de votre mode de vie, différents types peuvent être recommandés pour répondre au mieux à vos attentes. Discutez avec votre opticien pour trouver la solution qui vous convient le mieux !

Partager :