Où se situe le camping le plus cher du monde ?

4
Partager :

Pour les amateurs de camping, il existe aujourd’hui des campings de luxe dont les prix sont à couper le souffle. Les prix diffèrent beaucoup en fonction des lieux mais le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils sont super chers. Il existe plusieurs destinations possibles proposant tous les campings les plus chers que l’on puisse rencontrer dans le monde. Cet article est idéal pour vous apporter plus de lumière à ce sujet.

Le camping Clayoquot Wilderness Resort au Canada :3 900$ la nuit

Ce camping est le premier le plus cher au monde en matière de camping. Le top niveau en matière et de camp. Il est au sommet de la chaîne dans le domaine. La nuitée dans ce camping est à 3900 $. Le camping Clayoquot Wilderness Resort est localisé au Canada sur l’île de Vancouver.

Lire également : Les meilleurs casinos en ligne français

Le seul moyen pour avoir accès à cette île est une excursion en bateau. Vous avez également la possibilité de faire une petite virée de 45 minutes à bord d’un avion privé. Cela vous permettra de mieux contempler et apprécier les paysages pittoresques de l’île depuis les airs.

Une fois dans le camp, vous êtes privé de tout équipement et accessoire électronique. C’est une initiative qui a été prise pour permettre aux clients de mieux profiter de la nature. Ils pourront mieux s’intégrer et mieux apprécier toute la splendeur de la nature et du paysage qui les entoure.

Lire également : Comment faire des feuilles en papier ?

Les tentes sont toutes équipées de matériels adéquats pour le camping.

Le Triangle d’or à Chiang Rai: 2467$ la nuit

Triangle d’or se trouve en Thaïlande à Chiang Rai plus précisément. Il est à proximité de la frontière avec la Birmanie et le Laos du Sud.

C’est le deuxième camping le plus cher au monde après le Clayoquot Wilderness Resort de l’île de Vancouver. La nuitée au triangle d’or est de 2467$.  Triangle d’or offre à ses clients des excursions aux dos d’éléphants. Vous avez également la possibilité de voyager à travers la forêt de bambou de Thaïlande du nord sur des chevaux.

Après toute une journée de voyage à cheval, vous avez droit à 1H30 minutes de massage. Cela vous permet de savourer de très bons moments de plaisir et de détente.

Le camp Soneva Fushi aux Maldives : 1482 $ la nuitée

Soneva Fushi est le top 3 des campings les plus chers au monde. Il est sur l’île Kunfunadu aux Maldives. La barrière de corail entourant l’île lui octroie une très bonne cote de popularité.

Soneva Fushi vous offre des tentes de luxe avec tout le confort qui va avec. Le service proposé est de Première classe, accompagné d’une excellente cuisine raffinée. Vous avez la possibilité de faire un choix de cuisine parmi les neuf spécialités culinaires qu’ils proposent.

Soneva Fushi met également à disposition de ses clients un observatoire pour ceux qui aiment observer les étoiles.

Le Chiawa Camp au Zambie : 1482.5$ la nuit

C’est le quatrième camping le plus cher au monde. Il est situé en Afrique, au Zambie plus précisément dans le parc Lower Zambezi. Il est réputé meilleur endroit pour safari si vous souhaitez faire du safari à travers l’Afrique.

A Chiawa Camp, vous avez la possibilité de participer à des expéditions Safari accompagnées de guide d’expédition. Un guide de chasse également pour vous protéger. La cuisine africaine aussi vous accueille pour sublimer vos papilles avec ses plats hors du commun.

Le camping Station Minaret en Nouvelle-Zélande : 1176.5$ la nuit

La station Minaret est située sur les rives du lac Wanaka en Nouvelle-Zélande. Vous pouvez vous y rendre au moyen d’un hélicoptère.

Les tentes sont toutes faites de peaux de mouton. A l’intérieur un luxueux lit King-size vous accueille avec toutes les commodités possibles et imaginables. Sans oublier un bain à remous pour vous détendre comme il se doit.

A station Minaret, vous pourrez faire de la randonnée sur des terrains pittoresques. Contempler et profiter pleinement de la faune qui vous entoure. Ils proposent également d’autres activités(voyage à bord d’hélicoptère, pêche à la mouche). Monter à bord d’un bateau à moteur pour de petites virées etc.

Partager :