Comprendre et gérer les conflits familiaux: Conseils pratiques pour une harmonie retrouvée

596
Partager :
group of people beside coffee table

La vie en famille peut parfois être compliquée. Des conflits familiaux peuvent même voir le jour et parfois déchirer une famille. Pour limiter ces conflits et les gérer convenablement, certains conseils peuvent être appliqués dans la vie de tous les jours. Parents et enfants retrouveront un foyer uni et une certaine harmonie. Voici quelques conseils pratiques à ne pas sous-estimer pour retrouver une harmonie en famille.

La communication non-violente

Pour commencer, il faut communiquer en famille comme c’est essentiel pour toutes les relations sociales. Néanmoins, n’instaurez pas n’importe quel type de communication. Communiquer en criant et en évoquant des mots durs n’est pas la bonne solution de communication. Un des conseils à appliquer : la communication non-violente.

A lire en complément : Signification et origine du prénom Mayline : tendances, popularité

Qu’est-ce la communication non-violente ?

C’est une communication constructive, où chaque membre de la famille, parents et enfants peuvent se confier sans tabou et sans jugement. L’empathie est primordiale au sein de ces relations pour garantir un certain respect.

De plus, dans cette communication, les besoins de chaque enfant et des parents sont respectés par les autres membres de la famille.

A lire aussi : Comment faire un texte de remerciement suite à un mariage ?

Mettre en place la communication non-violente dans une famille

Pour que ces conseils soient mis en place, il faut réussir à :

  • Créer des moments de dialogues
  • Faire preuve d’empathie et d’ouverture d’esprit envers les enfants
  • Écouter ce que les enfants et parents ont à dire

Ce sont des règles très importantes au sein du foyer.

Créer un foyer familial organisé

En parlant de règles, parlons de l’organisation de la vie familiale. Pour qu’il n’y ait pas de conflits familiaux, il faut que certaines règles soient mises en place par les parents et les enfants, et qu’elles soient respectées par l’enfant, mais aussi les parents. Organiser les règles de la famille tous ensemble est une bonne idée !

Des repas aux heures fixes, des tâches réparties explicitement, etc sont autant de règles qui garantiront une certaine harmonie au quotidien.

Faire une thérapie pour gérer les conflits familiaux

Si de gros conflits sont au cœur de votre quotidien familial, il sera peut-être nécessaire de faire une thérapie en ayant recours à un professionnel de la psychologie. 

Ce professionnel fera la médiation entre les parents et les enfants. Grâce à cette médiation, chacun aura son droit de parole pour exprimer ses sentiments et ses besoins. Ce qui permettra de stopper les tensions et de revenir à zéro.

Il faut instaurer un dialogue entre les membres de la famille lors de cette période de médiation pour comprendre l’origine du problème.

two babies and woman sitting on sofa while holding baby and watching on tablet

Apprendre à pardonner après certains conflits familiaux

Lorsque des conflits importants ont éclaté au sein d’une famille et que les temps de parole ont été faits, il faudra apprendre à pardonner.

Tout le monde doit faire des efforts s’il le désire pour faire table rase du passé. Lorsque la gestion du conflit est passée, il est essentiel de pardonner pour repartir sur de bonnes bases en famille et ne plus souffrir d’aucun stress.

Organiser des activités en famille

Pour retrouver une harmonie entre les enfants et les parents, n’hésitez pas à organiser des activités ensemble. Après qu’un conflit a été réglé et que tout le monde a pu partager ses émotions, une petite activité en famille permettra d’évacuer le stress et de retrouver une cohésion de famille.

On pense à une simple soirée jeux de société ou une sortie dans un parc d’attraction, en nature ou au cinéma.

Partager :