Comment obtenir une aide à domicile ?

27
Partager :

Lorsqu’on a du mal dans les tâches quotidiennes à cause d’un âge trop avancé ou d’un handicap, il est important de faire appel à une aide à domicile. Celle-ci vous aidera dans les tâches de la maison et aussi vous aidera à effectuer quelques tâches nécessaires à votre bien-être. Cependant il est important de bien choisir son aide à domicile pour bénéficier de meilleurs services.

Définissez les besoins du bénéficiaire

Lorsque vous voulez faire appel à un service d’aide à domicile, vous devez principalement déterminer les besoins imminents du bénéficiaire. Faites ensuite une liste des tâches qui seront déléguées à l’auxiliaire de vie. Outre les taches visibles (toilette, jardinage, ménage, garde de nuit, aide à la mobilité, bricolage, etc.), faites ressortir les besoins psychologiques dont le bénéficiaire aura besoin.

Lire également : Comment appliquer la méthode Montessori à la maison ?

Pour l’accompagnement et l’assistance de vos proches dépendants, choisissez Aidadomi en cliquant sur ce lien https://www.aidadomi.fr/.

Choix entre un service mandataire ou un service prestataire

Afin de recruter l’auxiliaire ou l’assistant de vie de votre aîné, vous avez le choix entre un service mandataire et un service de prestation.

A lire également : Pourquoi choisir une poussette-canne ?

Lorsque vous optez pour un service prestataire, celui-ci grâce à son statut (entreprise ou association de service), se chargera d’assurer le recrutement de l’auxiliaire de vie adapté à votre proche.

Ici, vous n’êtes pas un employeur et vous payez directement au service les heures d’intervention de l’auxiliaire de vie. Toutes les démarches administratives et juridiques vous sont allégées (pas de charges sociales, pas de contrat de travail, etc.).

Néanmoins, sachez que tous les services rendus par le prestataire (recrutement, encadrement et formation des agents, fiche de paie, planning, etc.) sont facturés. C’est ce qui rend cette formule chère.

Si vous optez pour un service mandataire, alors c’est le bénéficiaire de l’aide à domicile qui devient l’employeur. En effet, le service conseille et accompagne le bénéficiaire. Il l’aide à recruter et à gérer le ou les salariés. Avec cette formule, il y a moins de responsabilités et les tarifs sont plus ou moins avantageux.

Les questions à poser

Dans cette procédure de choix, il est important de poser des questions aux différents services d’aide à domicile.

  • Chercher donc à connaître les qualifications et les expériences de l’auxiliaire de vie
  • Quelle est l’étendue du contrat et de la prestation ? Aussi quel sera le tarif ?
  • Quelle sera la disponibilité de l’auxiliaire et est-ce qu’il aura une continuité en cas d’absence ?
  • Qui pouvez-vous contacter en cas de besoin ou de problème ?

Vous devez également vous renseigner sur les références et la certification du service d’aide à domicile que vous envisageriez appelé.

 

 

Partager :