Préparation de repas en toute simplicité

261
Partager :
repas

Nous avons tous des horaires chargés et il peut sembler compliqué de s’assurer que vous et votre famille mangez sainement. La préparation de repas peut sembler une tâche encore plus énorme, mais vous serez probablement surpris(e) d’apprendre que suivre quelques étapes simples peut vous faciliter la vie (et la rendre plus saine !).

Voici quelques étapes pour vous aider à préparer vos repas. Plus vite vous les appliquerez, plus vite vous pourrez vous y habituer et profiter des avantages.

A lire également : Où trouver du CBD en France ?

Préparation de repas en toute simplicité

  1. Préparez vos récipients

Faites le plein de récipients alimentaires réutilisables et hermétiques qui aideront à garder les ingrédients ou les repas frais plus longtemps, et à préserver leur bon goût. Optez pour des récipients alimentaires transparents avec des séparateurs amovibles qui vous permettent de voir ce qu’il y a à l’intérieur sans enlever le couvercle. Procurez-vous des bocaux ou des récipients pour aliments allant au micro-ondes et au lave-vaisselle, dotés de couvercles hermétiques pour éviter les fuites.

  1. Gardez un stock de provisions nécessaires dans vos placards

Gardez ces produits essentiels sous la main, de sorte que vous n’ayez qu’à vous procurer des produits frais lors de vos courses hebdomadaires au supermarché. Faire le plein des provisions nécessaires rendra vos efforts de planification de repas plus efficaces.

A lire en complément : Comment choisir son shampooing selon sa nature de cheveux ?

  • Céréales complètes : riz, quinoa, avoine, orge, pâtes de blé complet
  • Légumineuses : pois chiches, lentilles, haricots, petits pois
  • Haricots : en conserve ou séchées, différentes sortes de haricots
  • Noix et graines : amandes, noix, cacahuètes, graines de citrouille, chia, lin
  • Protéines maigres : œufs, tofu, fruits de mer surgelés ou en conserve, fromage, viandes maigres
  • Fruits entiers : pommes, bananes, oranges, prunes, pêches, poires
  • Conserves : tomates, sauce tomate, bouillon, artichauts, olives, maïs, thon, saumon, poulet
  • Huiles : olive, avocat, tournesol, noix de coco et autres huiles saines utilisées pour cuisiner
  • Les incontournables pour la pâtisserie : farine, fécule de maïs, levure chimique
  • Autres : beurre de cacahuètes, pommes de terre, noix mélangées, fruits secs
  1. Gardez différentes épices à portée de main

Préparer des plats savoureux et délicieux est possible en utilisant les bonnes herbes et épices.

épices

Ceci peut faire la différence entre des repas authentiques et un repas au goût simple. En plus de relever le goût, les herbes et épices regorgent de composés végétaux qui apportent divers bienfaits pour la santé. Procurez-vous donc 2 à 3 pots de vos herbes et épices séchées préférées lorsque vous allez faire vos courses, pour toujours en avoir dans votre placard.

  1. Privilégiez la planification des repas

Un moyen efficace d’inclure la planification de repas à votre quotidien est d’en faire une priorité. Il est conseillé de réserver du temps pour cette planification. Vous pouvez même la noter sur votre calendrier, afin de vous en rappeler.

Pour certaines personnes, planifier des repas peut prendre seulement 10 à 15 minutes par semaine. Si votre planification de repas inclut la préparation de certains aliments à l’avance ou une division en portions des repas, il vous faudra peut-être plus de temps. Quelle que soit votre stratégie, la clé de la réussite consiste à gagner du temps et à l’intégrer à votre emploi du temps. Vous pouvez également télécharger une application de planification de repas pour vous aider à vous organiser.

  1. Organisez vos recettes

Gardez vos recettes préférées à un endroit désigné pour un accès facile. Il peut s’agir d’un format numérique accessible sur vos appareils électroniques ou d’un espace physique chez vous si vous avez des versions papier. Consacrer un espace à vos recettes permet de gagner du temps et de minimiser le stress généralement associé à la planification des repas.

  1. Déterminez à l’avance la quantité de nourriture que vous souhaitez préparer

Une fois que vous avez déterminé la quantité de nourriture, par exemple, les repas pour les trois prochains jours, cuisinez les repas par groupes. Cuisinez les repas le dimanche et un autre jour de la semaine, placez-les dans différents récipients (pour micro-ondes), puis congelez-les pour une utilisation ultérieure.

Pour vous aider également à la préparation de repas, vous pouvez cuisiner des repas sains dans un même plat qui peut également être congelé. L’avantage des repas tout-en-un est qu’il existe des recettes qui ne nécessitent que 4 à 5 ingrédients, et la plupart d’entre eux se trouvent dans votre placard à provisions. Vous pouvez même utiliser des restes !

  1. Options de nettoyage facile

Si vos casseroles sont réputées pour coller et vous obligent à passer beaucoup de temps à frotter, il est peut-être temps de mettre à jour votre batterie de cuisine.

Beaucoup de personnes renoncent à cuisiner en raison de tout le nettoyage supplémentaire qui l’accompagne. Nous vous suggérons d’utiliser un plat en fonte émaillée comme ceux sur https://www.amazon.fr/plat-tajine-induction-unocasa/dp/B07WNYNQZQ. La fonte émaillée est la version facile à nettoyer de la fonte. Vous bénéficierez de tous les avantages, comme une cuisson uniforme et de meilleures températures de cuisson grâce à la fonte. Vous n’avez donc pas à sacrifier la qualité des aliments pour plus de commodité.

Combien de temps les plats cuisinés peuvent-ils rester au congélateur ?

plats cuisinés

Selon la recette et les ingrédients utilisés, les aliments cuits peuvent rester au réfrigérateur pendant environ 3 à 5 jours ou congelés pendant 3 à 4 mois. Par précaution, maintenez les températures de référence entre 4,5 °C (40 °F) et 60 °C (140 °F). Utilisez des récipients alimentaires appropriés et scellez-les dans un emballage hermétique pour empêcher les bactéries d’entrer et prévenir les maladies d’origine alimentaire. Une conservation adéquate des aliments préservera également la saveur de vos aliments.

  1. Réduire l’accumulation de graisse et les odeurs de nourriture

Garder la zone propre tout au long de votre processus de préparation de repas peut être difficile, surtout si vous constatez que vos murs doivent être frottés plus que d’habitude en raison de l’accumulation de graisse. Si tel est le cas, vous devrez probablement trouver un réparateur de hotte de cuisine car ceci peut émettre des odeurs de nourriture qui peuvent se propager dans toute votre maison et s’imprégner dans vos vêtements, votre literie et vos canapés, ce qui n’est jamais agréable. Les hottes de cuisine minimisent la fumée pour éviter que votre détecteur de fumée ne se déclenche aussi !

Pour éviter l’excès de fumée et d’odeurs dans la pièce, vous pouvez ouvrir les fenêtres et laisser votre hotte de cuisine allumée une fois la cuisson terminée pendant environ 30 minutes pour éliminer les odeurs. Si vous préparez des repas une fois par semaine, cela peut faire une énorme différence au niveau de l’odeur de votre maison tout au long de la semaine.

Partager :