Les Business Angel ou anges de l’entrepreneuriat agissent le plus souvent en réseau. Si vous voulez réellement entreprendre et lancer votre propre entreprise, avec les financements nécessaires vous devez connaître les différentes étapes qui pourront vous aider à être sélectionné.

Apporter des réponses à treize questions

Avant tout, vous devez introduire votre dossier sur le site du réseau. Une fois cette étape franchie, vous devrez remplir une fiche qui comprend treize questions. Il s’agit d’un test simple pour connaître vos motivations. C’est par ce moyen que les sélectionneurs pourront savoir si votre candidature est claire et cohérente.
C’est aussi un projet qui permet de savoir s’il s’agit d’un projet sérieux. C’est pour cela qu’il faut d’abord bien mûrir son projet, connaître la niche dans laquelle vous voulez vous activer, ainsi que le type de clientèle qui est visé. Ces simples critères pourront vous aider à répondre parfaitement aux questions, ce qui augmentera vos chances d’être sélectionné.

Une présentation devant un comité de sélection

Une fois que vous avez passé l’étape des 13 questions, vous devrez ensuite vous présenter devant un comité de sélection pareil à celui de PBA. Ce comité est composé d’une dizaine de personnes. Parmi elles, il peut y avoir des partenaires, un membre expérimenté du réseau, et l’équipe de gestion.
Vous devez avoir le courage et la capacité de vous exprimer en public et de défendre vos arguments. Tous les candidats qui souhaitent devenir des entrepreneurs disposent de 7 minutes pour convaincre le comité de sélection. 7 autres minutes leur seront proposées pour répondre à leurs questions.
Le comité de sélection va alors passer en revue le business plan du projet, l’historique, le produit ou service, et le besoin de financement.

Un autre discours devant des investisseurs

Ceux qui ont été retenus vont ensuite être mis en rapport avec des investisseurs. Ces derniers peuvent être une centaine, et prennent le temps d’écouter les entrepreneurs qui ont été sélectionnés. Ils disposent de dix minutes d’allocution, et de cinq minutes pour les questions/réponses.
Le mieux serait de suivre un coaching qui pourra vous permettre d’impressionner et d’attirer les investisseurs. Des réunions seront ensuite organisées entre les investisseurs et les entrepreneurs. Au cours de ces réunions, il sera question de l’arrêt du montant de la levée de fonds, ainsi que la valorisation attendue de la startup.
Au terme de ces réunions, un contrat sera scellé par écrit par une convention d’actionnaires. Les candidats qui auront convaincu le comité de sélection et les investisseurs pourront bénéficier du financement pour lancer leur entreprise.