financement entreprise developper

Après avoir réussi le lancement de ses activités, une autre épreuve attend l’entrepreneur : l’optimisation de la croissance de son entreprise. Il arrive cependant que les ressources internes ne puissent pas soutenir le développement d’un nouveau projet. Quel moyen ou quelle solution déployer dans ce cas pour atteindre la croissance escomptée ?

L’affacturage, pour relancer la croissance de l’entreprise

L’affacturage est une alternative pratique pour relancer la croissance de votre entreprise. En termes simples, cette méthode consiste en une mobilisation de créances. Il s’agit en effet de céder les factures en attente à un établissement spécialisé dans la croissance affacturage, appelé factor. Après signature du contrat d’affacturage, vous recevrez donc de ce dernier le montant qui devait être dû par le client. Ce contrat implique également que le recouvrement de la créance ne sera plus de votre ressort et deviendra la tâche du factor.

Cette méthode présente un double avantage pour votre entreprise : il vous permet de disposer des fonds nécessaires pour lancer vos projets, et dans le même temps, il vous libère des tâches de suivi et de relance des factures en attente.

Les risques de rencontrer des problèmes de règlement sont par ailleurs réduits. En effet, le factor va d’abord évaluer la situation des clients concernés avant de convenir du contrat avec vous. Dès que vous avez son accord, vous pouvez lui transmettre les factures de tous les clients que vous souhaitez lui céder.

affacturage

Les financements bancaires

Le financement bancaire est une méthode classique connue de tous les entrepreneurs. Il peut vous aider à combler les fonds manquants dans votre trésorerie qui vous permettent de développer votre croissance. Le taux d’intérêt constitue cependant un frein pour beaucoup de dirigeants, ainsi, pour les TPE et les PME, cette option reste peu convaincante.

L’emprunt demande des garanties, parfois une caution personnelle, sans parler du temps que peut prendre le traitement de votre demande de prêt.

Les financements publics

Les dispositifs d’accompagnement proposés par les autorités publiques constituent également une solution pour développer votre entreprise, car ils comprennent en effet des aides au financement de votre projet. L’avantage est qu’il s’agit souvent d’un prêt à taux zéro.

Il faut cependant passer une sélection pour pouvoir en bénéficier et la plupart du temps, ils sont accordés dans le cadre d’une création d’entreprises ou d’une reprise d’entreprise. Pour une entreprise en phase de développement, il faudra donc trouver un autre moyen de financement.

Le crowdfunding

Le crowdfunding est une pratique récente, devenue très répandue, notamment au niveau des start-ups. Vu son succès, les plateformes de financement participatif sont également plus nombreuses aujourd’hui. Cette méthode de financement peut bel et bien porter ses fruits, car elle permet en effet d’atteindre un réseau d’investisseurs à l’échelle internationale.

S’ils sont séduits par votre projet, ils se feront un plaisir de participer à son financement. Mais c’est pour ce même aspect que le crowdfunding peut également ne pas fonctionner : il faut un projet percutant et convaincant pour pouvoir attirer ces investisseurs et bien souvent, les contributeurs misent sur des projets plutôt novateurs. Le crowdfunding demande également du temps pour présenter votre projet à chaque financeur potentiel.